Château Dagstuhl - Centre Leibniz d'informatique

photos

description

brève description: 

Le Centre Leibniz a été créé à Dagstuhl en 1990. Le centre international dédié aux sciences informatiques est installé dans le parc du château, un ancien manoir magnifiquement restauré, situé dans un paysage pittoresque. Des extensions nouvelles sont venues s'ajouter à l’édifice du 18ème siècle, permettant aux chercheurs de travailler dans un cadre agréable. L’architecture des parties modernes s’inscrit harmonieusement dans l’encadrement de verdure, n’entravant pas le caractère historique de l’ensemble.

L’histoire de Dagstuhl commence au 13ème siècle, lorsque le chevalier Boemund de Sarrebruck, probablement à l’initiative de l’archevêque de Trèves, fit construire un premier château fort, dont les ruines sont visibles non loin du site actuel. Au 17ème siècle, les comtes de Öttingen-Baldern-Söterna procédèrent à de nombreuses transformations du château. Aux environs de 1720, Dagstuhl, entretemps maintes fois occupé par les Français (comme les autres châteaux des régions rhénane, mosellane et sarroise), fut détruit. Le château actuel date des années 1760. Il a été érigé par le comte Anton von Öttingen-Soetern-Hohenbaldern au pied de l'ancienne forteresse. Une chapelle baroque a été édifiée par la suite à côté du manoir. En 1774/75, des extensions ont été ajoutées afin de fermer l’espace entre le manoir et la chapelle. L’espace polyvalent qui fut ainsi créé servait de salle de musique et de théâtre – d’ailleurs l’espace est utilisé aux mêmes fins aujourd’hui.

Au début du 19ème siècle, le château devint la propriété de la famille de Lasalle de Louisenthal qui y réalisa des agrandissements ultérieurement. L’espace polyvalent  fut modifié dans le style néogothique et une tour fut ajoutée. La chapelle attenante fut également transformée par l’ajout d’une galerie. Comme en témoignent les tableaux de la chapelle castrale, parmi lesquels se trouve un remarquable chemin de croix, la baronne Octavie de Lasalle von Louisenthal, surnommée la Baronne-Artiste-Peintre,  y vivra sa passion pour les arts. Le très beau jardin baroque du château de Dagstuhl, qui semble être la transposition réelle des tableaux de la comtesse, est gardé par un lion en pierre.

En 1959, la famille de Lasalle von Louisenthal cède le château et ses dépendances aux sœurs franciscaines, qui en font une maison de retraite.

En 1989, le gouvernement de la Sarre crée un centre international dédié aux sciences informatiques qui devient, en 1990, le Centre Leibniz.

Pour plus d’information sur le château de Dagstuhl, voir: http://www.dagstuhl.de/fileadmin/redaktion/Geschichte/HistorischerRundga...

pertinent pour un tournage

heures d’ouverture : 
08h00 – 18h00
usage : 
centre international dédié aux sciences informatiques
condition générale : 
Sehr gut
intérieur: 
Il reste quelques pièces historiques, comme par exemple la salle des armoiries et la salle de musique.
situation sonore : 
calme
alentours: 
Le château se situe à l’écart de tout tumulte, pittoresquement situé dans un paysage de forêts et de prés. La ville de Wadern est accessible à pied.
ascenseur : 
oui
restrictions spatiales : 
après accord
restrictions temporelles : 
après accord
catering: 
à Wadern
locaux supplémentaires : 
non

accès

voiture : 
Visitez la page web: http://www.dagstuhl.de/ueber-dagstuhl/anreise/
transports en commun : 
Visitez la page web: go to http://www.dagstuhl.de/ueber-dagstuhl/anreise/

approvisionnement

sanitaires : 
oui
parking : 
disponible
électricité : 
oui
eau: 
oui

contact

Filmcommissioner Saarland
Karte: