Locations

Pendant les années 1990, une zone de 40 hectares au total a été créée sur le terrain de l’ancienne aciérie de Neunkirchen. On y trouve des monuments et des vestiges datant de l’ère industrielle de l’acier.

la carrière existe depuis 1979. Exploitation d’andésite par dynamitage (toutes les 2 semaines). Extraction en cours sur une surface de 12 hectares, jusqu’à 80 mètres de profondeur.

Le lotissement de la mine « Maybach » a été construit entre 1901 et 1905 resp. 1910.

les maisons qui, en raison de travaux de mines, se sont retrouvées penchées, sont situées dans la Rote-Weiher-Strasse à Sulzbach.

fondée par le Wallon Remacle de Hauzeur dans la première moitié du 18ème siècle, la mine de cuivre à Düppenweiler donnait, à l’époque, du travail à jusqu’à 300 mineurs.

la mine de Göttelborn (« Grube Göttelborn ») a été fondée en 1887. Le début des travaux se fit avec 13 mineurs sous la surveillance d’un maître-mineur et d’un inspecteur des mines.

pendant presque 150 années, l’or noir fût extrait de la terre de Reden.

Mise en service en 1963, l’ancienne mine houillère fut à l’époque la mine la plus moderne du monde. Mise hors service en 2005, la mine de Warndt a été classée monument historique.

À côté de l’ancienne mine de Velsen, des galeries costresses (longueur totale de 700 mètres) ont été poussées sur 3 étages dans le flanc d’une colline de grès bigarré d’une hauteur de 30 mètres environ et équipées techniquement de façon à ce que l’installation souterraine ainsi que l’équipement technique correspondent à une mine de houille.

La galerie « Rischbachstollen » fait partie de l’ancienne houillère de St. Ingbert, qui a fermé ses portes en 1959.

souvent appelée « cathédrale du travail » ou « icône de la culture industrielle », la Völklinger Hütte, située en Sarre, était pendant plus d’un siècle une usine sidérurgique.

ancien puits de la mine Reden. A côté du vaste terril du puits, un chevalement de mine avec bâtiment de recette et un bâtiment de la machine d’extraction ont été conservés