Artisanat/Commerce

Entrepôt d'une entreprise de construction (bâtiments et travaux publics). Entrepôt avec une surface de 600m2. Pont roulant et fosse de travail. Bureau au premier étage.

Magasin de disques, graffiti et headshop. Dans le quartier Nauwieser Viertel à Sarrebruck. Magasin au coin de la rue dans une vieille maison bourgeoise. Plancher en bois.

Salon de coiffure existant au même endroit depuis 1940. Une partie de l’aménagement est encore d’origine des années 1940. Magasin rénové et également un peu modernisé.

Ancien atelier de tournage et de construction métallique. Ancienne construction à ossature avec briques. Les supports de toit métalliques sont visibles de l’intérieur.

le hall industriel vacant situé à Maxéville a une surface totale de 1500 m² (75 m de longueur, 20 m de largeur). La hauteur de plafond varie entre 4,5 m et 6,5 m.

le salon de coiffure hommes/femmes se trouve au rez-de-chaussée d’une maison des années 1950. Un mur a été percé pour relier les deux pièces principales du salon.

ce terrain de 5.000 m², clôturé et verrouillé, est situé à côté de l’ancien site de la gare de Schleifmühle, en bordure de forêt. Hall avec dépôt de pièces de rechange sur deux étages, bureau, salle de pause, toilettes. Hall de déconstruction d’automobiles avec deux plateformes élévatrices, garage, dépôt avec étagères pour moteurs. Containers et containers grillagés pour la séparation de matériaux recyclables.

station de lavage self-service située dans un cul-de-sac d‘une zone industrielle du petit village de Herforst. L’ensemble se compose d‘un bâtiment bas sur une place asphaltée, plusieurs boxes et une petite remise à outils. Environs très campagnards, l’arrière-plan de ce motif est défini par des forêts et la zone industrielle avec petites entreprises.

La Neue Gebläsehalle (« nouvelle salle des soufflantes ») est un lieu de manifestations multifonctionnel et salle de concert.

Le centre de maintenance ferroviaire appelé « AW Hallen », situé dans le quartier Burbach à Sarrebruck, a été construit en 1906 et servait à l’époque prussienne de principal atelier ferroviaire royal.

Pages